JenLiDesign | UI/UX Designer

Cahier des charges

Document contractuel dans notre future relation :
Client/Prestataire de services

Définition

Définition

Qu'est-ce qu'un cahier des charges ?
Lire

Caractéristique

Caractéristique

Pourquoi rédiger un cahier des charges ?
Lire

Rédaction

Rédaction

Comment rédiger un cahier des charges ?
Lire

Par définition, un cahier des charges est un document capital dans une relation client/fournisseur de service. Il s’agit en l’occurrence d’un document écrit formalisant la demande du client, ses besoins, ses exigences. De plus ce document précise les objectifs à atteindre ainsi que et les contraintes fonctionnelles et techniques du projet tout comme les marges de manœuvre en termes de créativité pour la conception et le développement d’un site internet. En somme, il s’agit d’un document technique contractuel liant le client et son prestataire de service. De sort que les deux parties puissent s’y référer pendant tout le processus créatif. Le cahier des charges, plus précisément le cahier des charges fonctionnel (CDCF) fixe ainsi les détails et les modalités d’exécution de la fourniture de service de manière précise. Dans tout les cas, ce document sert à clarifier un projet.

SOURCES UTILES :

Background Cahier des charges - jenlidesign.com

Il est important que le client rédige au préalable un cahier des charges pour formaliser sa demande et ses besoins par rapport au projet à réaliser. La rédaction du cahier des charges met en évidence plusieurs éléments importants pour le bon déroulement du processus créatif définit, selon moi, en trois grandes étapes :

Analyse/Réflexion – Recherche créative – Production.

Ainsi, un cahier des charges bien renseigné permet de fournir un travail d’analyse et de réflexion très productif. De sort que les parties « recherche créative » et « production » génèrent une réponse cohérente à la demande du client. C’est pourquoi, il est important de rendre ce document le plus clair, précis et compréhensible possible.

Mettre vos idées au clair

Il est important avant d’entamer un projet Web de mettre à plat ses forces et ses faiblesses par rapport à sa concurrence. Cette démarche permet plus facilement de définir un axe de réflexion dans le choix des éléments graphiques qui habilleront par le suite votre futur site internet. Le cahier des charges est une sorte de briefing officialisé.

Eviter les malentendus

En mettant tout à plat comme le contenu du projet mais aussi ses modalités d’exécution, le cahier des charges prévient toutes les incompréhensions, les non-dits, les dérapages éventuels voir des conflits ouverts avec de possibles conséquences financières non prévus au budget, notamment entre le commanditaire du projet (vous) et moi.

Définir toutes vos priorités

Tout le long de la rédaction du cahier des charges, vous mettrez des priorités par rapport à ceux que vous considérerez comme impératif, facultatif et comme accessoire. Ainsi il sera possible de lancer le projet dans une première version dite « légère » et de poursuivre ultérieurement (selon votre budget) vers une version plus « complète » pour votre site internet.

Confronter ses idées

Le cahier des charges centralise toutes vos idées. En somme, c’est un outil descriptif des besoins de votre entreprise en termes de spécificités fonctionnelles, graphiques et techniques pour votre projet web. Le cahier des charges sert également à poser sur papier vos idées en termes d’objectifs attendus d’un point de vue quantitatif et qualitatif. Ainsi, nous pourront voir ensemble si vos objectifs sont techniquement réalisables dans les délais impartis.

Lister les tâches nécessaires

Le cahier des charges a pour objectif de cerner l’exhaustivité du travail que je devrais accomplir. C’est pourquoi, sa rédaction est importante car elle évite les mauvaises surprises, comme par exemple une charge de travail supplémentaire lors du développement. Cette surcharge de travail non prévue initialement a tendance à repousser la mise en ligne du site dans les délais spécifiés au début du projet.

définir un planning détaillé

Il est important pour le bon déroulement du projet de découper celui-ci en plusieurs phases (ou lots) selon un planning estimatif avant le commencement du projet. C’est une étape importante à prendre en compte notamment par rapport au délai imposé pour la mise en ligne de votre site. C’est en définissant clairement l’arborescence du site et ses fonctionnalités que l’on pourra définir un planning cohérent et réaliste et finir le projet sereinement.

En règle général, le cahier des charges est un document court, lisible et compréhensif. Il est donc recommandé que ce document fasse environ 4-5 pages. Il est également préférable de structurer ce document en plusieurs parties courtes. En effet, il suffit par exemple d’organiser le contenu sous forme de listes à puce, de tableaux ou de graphiques. 

Posez-vous les bonnes questions et répondez y de manière structuré dans un document (word).

Il faut savoir qu’en fonction de la complexité de votre projet, le cahier des charges sera plus ou moins détaillés. Les principales informations que l’on doit trouver dans un cahier des charges sont essentiellement les suivantes :

  • Qui est-vous ?
  • Qu’est-ce que vous faîtes ?
  • Qu’est-ce que vous proposer comme produits et services ?
  • Est-ce qu’il s’agit d’une création ou d’une refonte d’un site internet ?
  • Quel est la nature sur site ? site vitrine, e-commerce, institutionnel…
  • Quel est le public visé ?
  • Avez-vous déjà une identité visuelle ?
  • Avez-vous déjà du contenu : textuel, images, photos, vidéos, de la documentation (.pdf)
Background Cahier des charges- jenlidesign.com

Contenu
d'un cahier des charges

1. présentation de votre entreprise

Dans cette partie, vous présentez votre entreprise, votre activité, vos produits et services. Toute les informations relatives à votre société, son histoire, ses spécificités en termes de chiffre d’affaires, de salariés, etc.

Ainsi que votre positionnement concurrentiel. En somme, tous les renseignements utiles qui me permettront de bien comprendre qui vous êtes en tant qu’entité et en tant que personne.

2. présentation de votre projet

Dans cette partie, vous présentez l’essence même du projet à réaliser et des objectifs attendus, le contexte du projet, ainsi que les outils de communications physiques ou interactifs existants tels que votre logo, votre identité visuelle…

Dans cette partie, vous abordez de manière exhaustive les différents besoins liés à l’aspect fonctionnel, technique et organisationnel de votre projet. C’est notamment dans cette partie que vous énoncez vos exigences et les contraintes liées à votre projet.

3. Les prestations attendues

Dans cette partie, vous énumérez clairement et précisément le type de prestation voulue (ex : création d’un logo, refonte d’un site vitrine…). Il est conseillé de préciser le budget alloué ou estimé pour la réalisation de la dite prestation.

4. les livrables souhaités

La dernière partie consiste à aborder les aspects pratiques de la prestation attendue. En somme, cette partie définit le planning de réalisation, la méthode de suivi et les différents documents ou les divers contenus textuels et audiovisuels fournis par vos soins pour le projet.

5. le planning prévisionnel

Dans cette partie, vous indiquez clairement les attentes particulières pour la mise en ligne du site. Et donc une date de mise en ligne souhaité.

6. Les engagements mutuels

La dernière partie consiste à aborder les engagements mutuels relatif au contenu du cahier des charges avec date et signature de chacune des parties pour contractualiser la prestation fournie.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

(+689) 89 539 529  |  jenlidesign.tahiti@gmail.com  |  BP 52699 – 98716 Pirae

LOGO Blanc - Jenlidesign.com

Services Divers

Web

Une communication digitale éclatante

Une identité visuelle lumineuse

Une application brillante